Blog Joomeo

Les Photographes pour la Vie se mobilisent contre le cancer

©FERREN Maxence - Dusty Man

Lorsqu’on s’engage dans une lutte, on le fait avec ses moyens et ses atouts. Cette association mobilise le talent des photographes pour combattre le cancer.

Association Les Photographes pour la Vie

Si vous suivez les publications de ce blog, vous avez déjà entendu parler de Joëlle Verbrugge. C’est une photographe aux multiples facettes et compétences que nous apprécions beaucoup.

 
Jusqu’ici, nous vous avions surtout parlé de ses publications à caractère juridique autour de la photo. Notamment dans un article paru sur notre blog il y a quelques mois.

Nous lui découvrons aujourd’hui un tout autre visage celui d’une photographe engagée. Elle s’implique dans la lutte contre le cancer depuis 2012 au travers d’une association appelée Photographes pour la Vie.

Nous avons voulu soutenir cette initiative en vous la faisant connaître et en vous donnant envie de participer activement à cette lutte menée contre le cancer.

Joomeo :

Bonjour Joëlle ! Nous sommes ravis de vous retrouver pour parler d’un sujet qui vous tient à cœur. Pourriez-vous nous présenter en quelques mots votre association Photographes pour la Vie ?

Joëlle Verbrugge :

Avec un ami photographe nous souhaitions nous investir personnellement pour aider la Ligue contre le Cancer et nous avions eu l’idée de monter un projet autour d’une exposition dont l’ensemble des revenus serait reversé à la Ligue contre le Cancer. Finalement, le résultat obtenu est assez éloigné du projet de base !

En effet, très vite nous avons senti que, toute pleine de bonne volonté qu’elle fût, cette initiative avait des perspectives très limitées en termes de gains pour la Ligue : une exposition est forcément temporaire, son impact est généralement local et en plus le nombre de photos exposées est réduit. De fil en aiguille, il nous est apparu évident que pour dépasser toutes ces limites la meilleure solution était de créer une association, de fédérer d’autres photographes autour de notre projet et de vendre des photos via à un site internet.

L’implication associative s’imposait donc à moi. J’en avais envie depuis un moment, et la rencontre avec 
André LAMERANT, mon acolyte sur ce projet, fut l’occasion de concrétiser ce besoin-là.

De mon côté, mes diverses activités plus juridiques m’avaient permis de rencontrer du monde, d’étoffer mon réseau de contacts, et de faire de ces rencontres humaines quelque chose qui dépasse aussi le strict plan du droit d’auteur, de la fiscalités ou des règles parfois arides que j’essaie de rendre plus digestes. L’implication associative s’imposait donc à moi. J’en avais envie depuis un moment, et la rencontre avec André LAMERANT, mon acolyte sur ce projet, fut l’occasion de concrétiser ce besoin-là.

Joomeo :

Quand l’association est-elle née ?

Joëlle Verbrugge :

L’association « Photographes pour la Vie » est donc née officiellement le 16 juin 2012 dans la sous-préfecture des Pyrénées Atlantiques. Nous avons encore travaillé quelques mois pour construire le projet, réaliser la première version du site, rassembler des photographes, et mettre au point notre mode de fonctionnement. L’annonce officielle du site a eu lieu le 31 décembre 2012.

©BOURCIER Yannick - The man of terraces
©BOURCIER Yannick – The man of terraces

Joomeo :

2012 ! C’est donc un projet que vous portez depuis très longtemps. Est-ce que la mise en œuvre a été compliquée ?

Joëlle Verbrugge :

Oui c’est un vrai engagement qui mobilise et demande une certaine énergie parce que cela vient s’ajouter à une vie professionnelle déjà bien remplie. Mais c’est aussi un combat qui vaut la peine qu’on s’investisse.

D’ailleurs, nous avons eu la chance de trouver très facilement des photographes qui ont accepté de nous soutenir et de mettre certaines de leurs œuvres en vente sur notre site. Cela nous a beaucoup touchés de constater que notre profession d’indépendants était capable de se solidariser pour faire avancer une cause très éloignée de notre activité mais qui nous touche tous de près ou de loin.

©Bouisseau Michel - Le voyageur
©Bouisseau Michel – Le voyageur

Joomeo :

Comment expliquez-vous ce succès auprès de vos confrères ?

Joëlle Verbrugge :

Comme je le disais précédemment, la lutte contre le cancer a des résonances en chacun de nous malheureusement. Donc il est facile de trouver des personnes sensibles à cette cause.

Mais nous ne nous sommes pas contentés de cela lorsque nous avons réfléchi à notre projet. Nous avons souhaité fonder cette association sur un système où tout le monde est gagnant :

  • Le photographe participant n’a pas de frais à engager. Nous luis demandons seulement de nous accorder la vente d’au moins un exemplaire d’une série limitée (c’est-à-dire des séries telles qu’il a l’habitude de les numéroter, et dans une limite maximale de 30 exemplaires par photo, ce qui correspond au critère légal pour constituer une œuvre d’art). Certains photographes préfèrent toutefois des séries plus courtes, et bien entendu c’est à eux de décider.
     
  • Le tarif de vente de la photo correspond à celui habituellement pratiqué par le photographe de manière à ce que nous n’entrions pas en concurrence avec son activité.
     
  • Le prestataire chargé des tirages ne facture que les coûts de la matière première et de la livraison qu’il gère lui-même.
     
  • Le bénéfice net des ventes est versé trimestriellement à la ligue contre le cancer, juste après paiement des frais de tirage et est toujours annoncé sur le blog de l’association, pour que les photographes participants et surtout les acheteurs des œuvres voient à quoi servent leurs efforts.
     
©FERREN Maxence - Dusty Man
©FERREN Maxence – Dusty Man

Joomeo :

Oui, le coût pour chaque intervenant dans le projet est modique visiblement

Joëlle Verbrugge :

Ca va plus loin que ça ! En fin de compte, aucun acteur de notre modèle n’a à investir financièrement la moindre somme. Nous ne demandons « que » de la disponibilité et une forme d’altruisme !

Le défi aujourd’hui est de trouver au moins autant d’acheteurs qu’il y a d’œuvres à vendre. Pour cela, nous avons mis en place un certain nombre d’outils pour faire connaitre notre existence.

Les réseaux sociaux en sont une brique majeure parce que nous souhaitons qu’un maximum de personnes puisse partager les liens vers notre site.

Les réseaux sociaux en sont une brique majeure parce que nous souhaitons qu’un maximum de personnes puisse partager les liens vers notre site.

La viabilité de notre action réside dans la mobilisation que nous serons capables de créer autour de cette cause. Nous avons besoin que chaque contact, chaque ami, chaque follower connaisse Les Photographes pour la Vie afin de multiplier nos chances de vendre des photos magnifiques qui en plus raconteront 2 histoires : celle qu’elle montre et celle des vies sauvées grâce à l’argent qu’elle a permis de récolter pour la Ligue.

CROCETTA Tony - Ibis Rouge
CROCETTA Tony – Ibis Rouge en vol

Joomeo :

Il y a quelques temps, votre combat au sein de l’association a pris une pris une valeur très différente. Pourriez-vous nous expliquer pourquoi ?

Joëlle Verbrugge :

L’action de notre association est aujourd’hui encore plus importante pour moi. En effet, André est malheureusement décédé il y a quelques semaines. Ce contre quoi nous luttons à notre manière l’a terrassé. J’en parle dans cet article sur notre blog : Notre association est désormais orpheline.

Après un moment d’abattement j’ai le flambeau avec quelques amis qui participaient déjà, afin de franchir un autre cap et de passer la vitesse supérieure.

Après un moment d’abattement j’ai toutefois repris le flambeau, et une petite équipe se crée autour de moi, avec quelques amis qui participaient déjà, afin de m’aider à franchir un autre cap, et essayer de passer à la vitesse supérieure.

Je l’ai évoqué dans une interview donnée en mars dernier à une télévision régionale. J’en ai publié un extrait sur le blog de l’association dans cet article : ça redémarre.

Le site a donc été modernisé et d’autres évolutions sont à prévoir au fil du temps. Il nous faut dans cette première étape reconquérir déjà un peu d’audience sur Internet, et pour cela toute aide, tout relai est indispensable.

Joomeo :

C’est bien le sujet de cet article : promouvoir votre site qui œuvre à la fois pour la photo (parce que les images en vente sont tout simplement splendides) et pour la lutte contre le cancer !

Nous voulions faire connaître à notre communauté cette initiative magnifique que vous portez à bout de bras depuis plusieurs années et qui mérite toute notre attention et nos partages !

Alors chères lectrices, chers lecteurs n’hésitez pas ! Cliquez et partagez nos liens. Vous les trouverez un peu plus bas dans l’article.

Mobilisez tous vos contacts pour aider Les Photographes pour la Vie et la Ligue contre le cancer !

©FOREY Eric - Kala - 01
©FOREY Eric – Kala – 01

Pour en savoir plus sur les photographes pour la vie :

Le site : Les Photographes pour la Vie
La page Facebook : La page Facebook des Photographes pour la Vie
La page Google+ : La page Google+ des Photographes pour la Vie

Stéphan de Joomeo

Stéphan de Joomeo

Ajouter un commentaire