Blog Joomeo
ICM par Bruno ROBERT

Les photographes de Joomeo : quand la photo devient peinture grâce à Bruno Robert

Il y a quelques temps, nous avons découvert un photographe de la communauté de Joomeo qui réalise des images étonnantes et oniriques. Bruno Robert pratique l’Intentional Camera Movement et il nous parle de sa démarche.

Joomeo :

Bonjour Bruno. Nous sommes voisins mais nous ne vous connaissons pas bien et nos lecteurs non-plus ! Dites-nous tout : qui êtes-vous ? D’où venez-vous ? Comment êtes-vous devenu photographe ?

Bruno Robert :

Je m’appelle Bruno Robert et nous sommes effectivement voisins puisque j’habite dans la région de Grenoble où je suis né à mi-chemin du siècle dernier.

Je ne me souviens pas vraiment quand je suis devenu photographe. J’ai le sentiment que la photo m’a toujours accompagné (l’argentique puis le numérique). C’est une passion qui est devenue, au fil des apprentissages photographiques et de la vie, un moyen d’expression.

J’ai connu la magie des premières photos d’enfant au Kodak Instamatic. J’ai passé des heures dans le grenier des grands-parents à découvrir les vieux clichés et les cartes postales des années 1900. Et tout ça m’a tout naturellement conduit, plus tard, à la photo. En noir et blanc d’abord, avec l’expérience inoubliable du mini studio et des tirages à l’agrandisseur, dans le labo au sous-sol de la maison, pour révéler les paysages et les portraits que je réalisais en 6×6 et 4.5×6.

Ensuite, je me suis “converti” au numérique en 2003 avec un compact au début, puis très vite avec un hybride. C’est en 2009 que je me suis équipé d’un reflex Nikon D90. J’ai alors entamé un nouvel apprentissage, celui du développement de mes fichiers RAW sous Lightroom.

Joomeo :

Manifestement, la photo n’est pas votre seul moyen d’expression artistique. Quelle influence a-t-elle sur vos autres pratiques ?

Bruno Robert :

En effet, au-delà de la photo, j’ai pratiqué assidument la peinture entre 2009 et 2016. Pendant cette période, mon inspiration a évolué d’un travail sur la matière avec tout ce que cela représente de concret vers des expérimentations plus impressionnistes et abstraites.

Les bases photographiques acquises tout au long des années m’ont été très utiles en peinture. J’ai appris à lâcher prise et à explorer de nouvelles techniques créatives, encouragé dans cette voie par mes Professeurs/Artistes. Les majuscules ici ont toute leur importance car je leur dois beaucoup.

Joomeo :

Donc, comme on pouvait s’en douter, la photo a influencé votre approche artistique en peinture, mais l’inverse est-il vrai : la peinture a-t-elle modifié vos inspirations photographiques ?

Bruno Robert :

Oui, la peinture a modifié mon regard et ma perception. Elle m’a fait évoluer vers de nouvelles pistes en photographie.

Aujourd’hui j’essaie, en noir et blanc, de capturer et de restituer des ambiances, des lumières, des ciels tourmentés, la neige, la montagne, des formes, des lignes, des sujets graphiques ou minimalistes.

L’art est dans la nature. La réalité n’est qu’un point de vue  

Bruno Robert

Si l’humain est moins présent dans mes photos c’est parce que je reste toujours et encore attiré par la nature, véritable galerie d’art à ciel ouvert inépuisable de sensations et d’émotions.

En photo couleur, j’ai cherché un autre moyen de saisir ces instants où l’essentiel n’est pas ce que l’on regarde mais ce que l’on voit. J’avais déjà approché cela en peinture et dans l’écriture du Haïku (petit poème court japonais) qui se focalise sur l’instant pour le suggérer sans le décrire.

Joomeo :

Vos photos ont plusieurs caractéristiques essentielles : elles évoquent toujours le mouvement. Comment obtenez-vous ce résultat ?

Bruno Robert :

Il y a deux ans, j’ai découvert  la technique du Mouvement  intentionnel de l’appareil  photo, communément appelée ICM* par les photographes. Avec des vitesses d’obturation lentes et des sujets souvent statiques le geste crée le mouvement dans l’image (bougé vertical, horizontal, diagonal, rotation).

C’est une technique au feeling, affranchie de toutes règles, aux résultats aléatoires. Elle fait appel à la sensibilité et la créativité personnelles.

On arrive à obtenir un effet pictural intéressant et des photos impressionnistes ou abstraites. L’idée est de suggérer plutôt que de montrer, laisser le spectateur libre de son interprétation de la réalité avec sa propre sensibilité.

Joomeo :

Le résultat a quelque chose d’hypnotisant ! Quel matériel utilisez-vous ?

Bruno Robert :

J’ai utilisé longtemps un Nikon D7200 mais depuis deux ans j’utilise un matériel plus léger, moins volumineux et qui m’offre plus de liberté dans mes mouvements :

  • L’Olympus – E M5 – Mark II
  • un 25 mm 1.8
  • zoom 09-18 mm /4,0-5,6
  • zoom 14-150 mm/4,0-5,6

Joomeo :

Et Joomeo dans tout ça ?

Bruno Robert :

Je suis un jeune utilisateur de Joomeo pour tout vous dire ! Je ne fais partie de la communauté que depuis le mois d’Août ! Avec Joomeo, j’ai enfin trouvé tout ce que je recherchais rassemblé en un seul site :

  • La prise en charge des fichiers Raw et Tiff et leur sauvegarde
  • L’export direct de Lightroom vers Joomeo en Jpeg
  • Un espace public qui puisse faire office de site
  • Le partage avec mes contacts sur un espace privé
  • L’importation directe des photos du Smartphone (famille, amis, vélo, ski) et leur partage.
  • Encore beaucoup d’autres fonctionnalités à explorer et à maîtriser.

Merci  à toute l’équipe pour les échanges et la réactivité, le tout en français… ça change de certains supports outre-Atlantique !!!

Joomeo :

Merci Bruno, nous sommes ravis de répondre à vos besoins ! Quels sont vos projets pour les mois à venir ?

Bruno Robert :

Excellente question ! Premièrement, je vais poursuivre l’expérimentation couleur de l’ICM* sur la nature et les saisons. Je vais aussi l’étendre à d’autres thèmes comme l’espace urbain et peut-être qu’il y aura plus d’humain !

Je vais aussi m’atteler à créer des séries sur les textures et les matières de la nature (écorces, roches…). J’ai envie de mettre en image leur aspect graphique et pictural. Et bien évidemment, il restera toujours de la place pour la photo plus… traditionnelle.

Joomeo :

C’est un très beau programme Bruno et nous espérons que vous nous partagerez le résultat de vos prochaines explorations. En attendant, nous laissons la place à votre diaporama et aux photos captivantes que vous avez accepté de diffuser sur notre blog.

A très bientôt !

*ICM : Intentional Camera Movement

Retrouvez notre photographe sur…

son site : Bruno Robert
la page Facebook : Bruno Robert
son compte Instagram : Bruno Robert

Yann - Reporter

Yann - Reporter

Le gourou de l'actu chez Joomeo ! Il parcourt le web pour vous faire profiter de toutes les infos en lien avec la photo, le cloud etc. C'est aussi lui qui s'occupe des interviews avec les photographes de Joomeo.

1 commentaire

  • Mélanger les matières, jouer avec les couleurs et la vitesse reste tout un art. C’est là que je reconnaît tout le savoir faire de mon Ami Brunô.
    Merci de nous faire partager chaque jour ta passion
    Nat

Partagez cet article :)

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Promo Joomeo