Blog Joomeo
Photo de Mariage © Fabienne Cassard

Les photographes de Joomeo : la photo de mariage avec Fabienne Cassard

L’alliance ©Fabienne Cassard

Joomeo :

Bonjour Fabienne, nous sommes ravis d’échanger avec vous aujourd’hui. Nous avons fait votre connaissance il y a quelques temps à la faveur d’un article dans la presse locale de votre région, mais nos lecteurs eux, ne vous connaissent peut-être pas ! Alors, qui êtes-vous ?

Fabienne Cassard :

Je viens de Montauban, la préfecture du Tarn et Garonne, où j’ai grandi. J’ai commencé ma vie professionnelle bien loin de la photo puisque je me suis engagée dans l’armée à l’âge de 21 ans et que 2 ans plus tard j’intégrais les rangs de la Police !

Joomeo :

En effet, on est loin de la photo !

Fabienne Cassard :

C’est clair ! Mais on peut vivre 2 passions en même n’est-ce pas ? 😉

J’ai adoré ce métier que j’ai exercé jusqu’en 2016 et qui m’a permis, entre autres, de découvrir le département de la Vienne. Parallèlement, j’ai toujours pratiqué la photo à titre personnel. C’était un excellent moyen de décompresser pour moi.

Mon premier appareil photo était un simple appareil argentique compacte que j’ai utilisé lors des premiers voyages scolaires, un peu comme tout le monde. Et puis, à l’âge de 14 ans, mon père m’a donné son reflex Canon FTb que j’ai toujours d’ailleurs. J’ai même conservé les négatifs de certaines photos de l’époque !!!

L’intimité ©Fabienne Cassard

Joomeo :

C’est à ce moment-là que le virus de la photo a commencé à se propager sérieusement en vous ?

Fabienne Cassard :

Exactement !

très vite, j’ai effectué mes premiers stages en labo pour développer mes pellicules et faire mes tirages auprès de la F.O.L. 82 à l’époque. Je lisais beaucoup de magasines et faisais beaucoup d’essais… bref, j’avais un grand appétit photographique et j’ai appris petit à petit.

C’est une passion qui ne m’a jamais quittée. Quelle que soit la ville où je m’installais, je trouvais un club photo pour pratiquer et progresser : comme le Club photo “Grand’Angles” à Angles sur l’Anglin dans la Vienne, ou celui de Châtellerault, Plein Cadre, dont je fais toujours partie. Grâce à eux j’ai pu participer à des concours et exposer mes photos.

La photo est une passion qui ne m’a jamais quittée.

Fabienne Cassard

Joomeo :

De la photo amateur à la photo pro il y a un sacré pas à franchir. Comment avez-vous pris cette décision ?

Fabienne Cassard :

La décision n’a pas été simple, surtout à cause des circonstances qui m’ont amenée à la prendre… J’ai décidé de changer de vie et de devenir photographe professionnelle suite à un burn out. Il fallait se reprendre en main et ma passion pour la photo était une belle voie.

Dans un premier temps j’ai dû parfaire mes connaissances et côtoyer le monde pro de la photo, alors je suis repartie sur les bancs de l’école. En Juin 2017, au terme d’une année bien remplie j’ai passé mon Bac Pro Photo.

Ca a été une période intense et riche. J’ai fait un certain nombre de stages chez des photographes avec qui j’ai beaucoup appris évidemment et qui m’ont donné les clés pour vivre de ma passion.

Lâcher prise ©Fabienne Cassard

Joomeo :

Il y a autant de recettes que de photographes pour vivre de la photo… quelle est la vôtre ?

Fabienne Cassard :

Je pense que pour être photographe il faut aimer les gens, aimer faire des rencontres et cerner les personnalités.

Ma clientèle (essentiellement des particuliers) apprécie la spontanéité et le naturel de mes photos. Je ne force pas les gens à poser car je pense que prendre la pose est un métier… ce n’est pas inné, ça s’apprend ! Je préfère que mes sujets soient détendus.

Une séance photo pour les particuliers doit être une bulle de bien être et de relâchement. Alors, on rigole beaucoup lors de mes séances photos et ce sont ces moments de complicité et de joie que j’essaie de capter.

Une séance photo pour les particuliers doit être une bulle de bien être et de relâchement.

Fabienne Cassard

Joomeo :

Vous faites partie des photographes de Joomeo toujours plus nombreux à utiliser notre fonction Boutique et nous en sommes très heureux ! Qu’est-ce que cela vous apporte ?

Fabienne Cassard :

La plateforme JOOMEO est pour moi indispensable à plusieurs niveaux.

Dans un premier temps, c’est un outil remarquable pour stocker l’ensemble de mon travail. Mon espace Joomeo vient en complément de mon disque de travail et des disques externes… pour sécuriser tout ça ! Mais cela ne représente qu’une partie des bénéfices qu’offre cette plateforme.

Joomeo représente un véritable atout auprès de mes clients, notamment grâce aux fonctions de partages privés :

  • Book photos numérique pour présenter mon travail à des clients potentiels.
  • Livraison privée de photos à mes clients avec lien partageable à leur famille et amis.
  • Vitrine pour choisir les photos.
  • Accès direct à la boutique pour mes clients avec possibilité de commander divers tirages et autres impressions sur différents supports.
  • Possibilité de bloquer les téléchargement de photos et laisser uniquement accès à la boutique.
  • Possibilité d’apposer un filigrane sur les visuels afin d’éviter les captures d’écran.
Complicité ©Fabienne Cassard

Joomeo :

Vous avez manifestement très bien compris comment valoriser votre espace Joomeo et les services que nous offrons à nos utilisateurs ! Ca fait plaisir ! 😉

D’ailleurs, les résultats ne mentent pas, votre boutique est vraiment très performante. Auriez-vous des conseils à donner aux utilisateurs de Joomeo qui ont envie de se lancer ?

“Il faut parler aux clients de tous les avantages offerts par votre boutique Joomeo.”

Fabienne Cassard

Fabienne Cassard :

Pour faire fonctionner sa boutique la première chose à faire est d’adopter le juste tarif afin d’être attractif face aux multiples concurrents (photographes et/ou labos photo en ligne).

Cela demande un peu de préparation et de recherches sur internet pour connaitre son marché localement. Il s’agit en définitive de faire une sorte d’étude de marché sans prétention mais suffisamment poussée pour déterminer des prix cohérents.

Ensuite, il faut parler aux clients de tous les avantages offerts par votre boutique Joomeo. Personnellement je mets l’accent sur le fait que s’ils ne veulent pas se compliquer la vie, ils peuvent commander des tirages et toutes sortes de produits directement depuis leur album. C’est une perspective qu’ils apprécient beaucoup.

Enfin, si les prestations commandées le permettent, il faut absolument bloquer les téléchargements et apposer un filigrane à tous les visuels. L’objectif évident de cette démarche est d’inciter fortement les visiteurs à commander leurs photos directement sur la boutique.

Ce dernier conseil est particulièrement important dans le domaine de l’événementiel. Lors de ce genre de prestations, il est primordial de faciliter les commandes rapides mais aussi de protéger ses photos contre d’éventuels téléchargements non souhaités. Contre ça, le partage privatif de Joomeo et les filigranes fonctionnent très bien !

Joomeo :

Merci Fabienne pour ce témoignage très instructif et pour vos conseils éclairés. Nos lecteurs apprécieront nous n’en doutons pas ! Maintenant place aux images et à la bonne humeur de vos séances photo !

Retrouver notre photographe sur…

son site : Fabienne Cassard, Reporter de vos émotions
la page Facebook : Fabienne Cassard, Reporter de vos émotions
son compte Instagram : Fabienne Cassard, Reporter de vos émotions

Yann - Reporter

Yann - Reporter

Le gourou de l'actu chez Joomeo ! Il parcourt le web pour vous faire profiter de toutes les infos en lien avec la photo, le cloud etc. C'est aussi lui qui s'occupe des interviews avec les photographes de Joomeo.

Ajouter un commentaire

Partagez cet article :)

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Promo Joomeo