Blog Joomeo
©Romaric Boquart-Les photographes de Joomeo

Les photographes de Joomeo : Contrastes et lumières dans la nature avec Romaric Boquart

« J’ai toujours été attiré par la nature, par la diversité des spectacles qu’elle nous offre, ses contrastes et jeux de lumière. » – Romaric Boquart

Joomeo :

Bonjour Romaric pourriez-vous vous présenter rapidement ? Qui êtes-vous, d’où venez-vous ?

Romaric Boquart :

Alors je me prénomme Romaric, j’ai 33 ans (amen) et je vis actuellement à Tours en Région Centre. 😉

©Romaric Boquart-Les photographes de Joomeo
Retrouvez les photos de toute la série dans le diaporama en fin d’article

Joomeo :

C’est ce qu’on appelle une présentation claire, concise et maitrisée ! 
Comment êtes-vous venu à la photo ?

Romaric Boquart :

Je suis un amateur photographe 100% autodidacte. Je m’intéresse depuis très longtemps à cette discipline sans forcément la pratiquer. Ce pouvoir de figer l’instant, l’émotion contenue, une histoire…

C’est en 2010 que je saute le pas et achète mon premier reflex (un canon 500D) pour ramener quelques images du Niger. Le voyage a donc été le déclencheur de quelque chose de latent si je peux dire.

J’avoue qu’à cette époque, la technique passait largement au second plan à l’époque, je croyais que seuls comptaient l’œil du photographe et sa spontanéité… j’avais naïvement (presque) tout faux.

Joomeo :

A lire cette dernière phrase, on pourrait croire que vous privilégiez la technique à votre sens artistique ?

Romaric Boquart :

Pas du tout ! Je pense simplement que sans une certaine maîtrise technique on n’a pas la possibilité d’exprimer pleinement son sens artistique. C’est pourquoi en 2015, quand l’occasion d’un aller-retour en Nouvelle-Zélande s’est présentée, j’ai décidé de m’y mettre plus sérieusement, d’apprendre à maîtriser un peu mieux le sujet. Alors, j’ai investi dans du matériel un peu plus performant. Je suis notamment passé au 70D et j’ai ajouté quelques bonnes optiques à mon sac-à-dos.

©Romaric Boquart-Les photographes de Joomeo
Retrouvez les photos de toute la série dans le diaporama en fin d’article

Je me suis surtout « goinfré » de pas mal de théorie ! C’est-à-dire que j’ai surfé sur divers forums, blogs, tutos, portfolios, je me suis plongé dans les magazines et les bouquins spécialisés et j’ai surtout essayé de mettre en pratique toutes ces connaissances.

Aujourd’hui mon apprentissage se poursuit encore, évidemment, mais je tente désormais de faire passer quelque chose de plus « artistique » dans mes clichés, d’utiliser la photo comme un moyen d’expression. Rien de bien original dans le fond, mais la tâche est ardue !

Joomeo :

Quelles sont vos sources d’inspiration ?

Romaric Boquart :

Il est évident que mes lectures (fantasy et récits de voyage) et certains peintres comme Doré, Friedrich, Turner (et bien d’autres encore) ont une grande influence sur mon travail. Ce à quoi on peut aussi ajouter les photographes que je suis via les réseaux sociaux. Eux aussi représentent une source d’inspiration inépuisable.

certains peintres comme Doré, Friedrich, Turner (et bien d’autres encore) ont une grande influence sur mon travail. Ce à quoi on peut aussi ajouter les photographes que je suis via les réseaux sociaux.

Romaric Boquart

Au final, je suis assez éclectique et ouvert dans ma pratique, j’apprécie l’architecture pour le graphisme par exemple. Je varie les plaisirs autant que possible même si le paysage nature reste mon sujet de prédilection.

Joomeo :

C’est bien ce qui nous avez semblé ! Est-ce la photo qui vous a amené vers la nature ou plutôt le contraire ?

Romaric Boquart :

J’ai toujours été attiré par la Nature, par la diversité des spectacles qu’elle nous offre, ses contrastes et jeux de lumière. C’est donc tout « naturellement » que ma pratique s’est orientée vers le paysage.

©Romaric Boquart-Les photographes de Joomeo
Retrouvez les photos de toute la série dans le diaporama en fin d’article

Je ne cherche pas forcément à avoir un point de vue naturaliste ou figuratif. J’aime l’idée d’explorer les possibilités de l’abstrait (Abstraction forestière) ou m’approcher d’un rendu à la limite du pictural (Quelque Part dans le Massif de la Chartreuse) sans que ce soit mon unique objectif. J’ai le sentiment que le chemin à parcourir est encore long avant que je parvienne à obtenir le résultat auquel j’aspire. Mais j’avance, j’évolue, c’est stimulant !

Joomeo :

On voit très peu d’humains dans vos photos. Pourquoi ?

Romaric Boquart :

C’est vrai, l’humain n’est pas ou peu présent dans ma production. Parfois, il est là pour donner une échelle et lui rendre sa place au sein de quelque chose de plus vaste, qui le dépasserait. Ou absent, simplement pour ne pas « polluer » le spectacle. À vrai dire, je n’avais pas trop réfléchi à cette question… encore de quoi alimenter ma pensée!

Au fil du temps, ma pratique se structure et je m’oriente vers quelque chose de plus personnel. En définitive, c’est ce que je souhaite.

C’est vrai, l’humain n’est pas ou peu présent dans ma production. Parfois, il est là pour donner une échelle et lui rendre sa place au sein de quelque chose de plus vaste, qui le dépasserait.

Romaric Boquart

Joomeo :

Il règne dans vos photos une ambiance assez étrange, un peu magique. Le temps a l’air suspendu. Recherchez-vous ces mises en scènes naturelles pour les photographier ou saisissez-vous simplement l’opportunité lorsqu’elle se présente ?

Romaric Boquart :

Si cela transparaît ne serait-ce qu’un peu dans mes photos, j’en suis ravi !

Jusque là, il s’agissait plutôt d’opportunisme, profiter de mes « errances » pour saisir quelque chose mais sans réelle préparation. Ça n’empêche pas d’analyser l’environnement, de s’adapter sur le moment aux conditions, sans forcément chercher à tout prix l’instant « magique » ou attendu.

L’intention et la spontanéité sont aussi fondamentales à mes yeux. J’aime laisser les choses venir sans que je n’y soit spécialement préparé. À vrai dire, si je pouvais dédier mes vagabondages entièrement à la photographie, le plaisir n’en serait pas moindre ! Et j’espère pouvoir aller dans ce sens avec le temps, partir plus souvent en quête d’inspiration.

Joomeo :

Merci beaucoup pour cet échange Romaric. Nous avons vu quelques unes de vos photos au sein de cet article. Maintenant nous leur laissons toute la place grâce à ce joli diaporama que vous nous offrez…
 
 

Retrouvez notre photographe sur…

sur sa page Facebook : Romaric Boquart

Yann - Reporter

Yann - Reporter

Le gourou de l'actu chez Joomeo ! Il parcourt le web pour vous faire profiter de toutes les infos en lien avec la photo, le cloud etc. C'est aussi lui qui s'occupe des interviews avec les photographes de Joomeo.

Ajouter un commentaire

Partagez cet article :)

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn